Les différents types d’analyse dans le Forex

juin 4th, 2011
admin

Dans le Forex, il existe deux types d’analyses, certains traders préfère la première, d’autre la seconde, une guerre se fait pour savoir laquelle est la meilleur. Les deux possèdent leurs points forts et leurs points faibles et vous allez devoir connaitre les bases de ses deux analyses avant de pouvoir vous faire votre propre idée.

L’analyse fondamentale.

C’est la méthode logique, le principe est simple, plus l’économie d’un pays se porte bien, plus la valeur de sa monnaie devrait augmenter, au contraire, si l’économie d’un pays se porte mal, la valeur de sa monnaie devrait baisser. Afin de connaitre l’état de l’économie d’un pays, plusieurs solutions existent, vous pouvez vous tenir informé de l’actualité. Par exemple, quelle influence ont eu l’attentat du 11 septembre sur l’économie américaine. Vous pouvez aussi surveiller de près la parution des différents indicateurs économiques comme le taux de chômages, l’inflation, le taux d’intérêt… Tous ces éléments vous permettront de vous faire une idée concrète sur la santé économique d’un pays.

L’analyse technique.

La seconde analyse est l’analyse technique, elle consiste à étudier la variation des prix grâce à des graphiques et de tenter de prévoir leur évolution en fonction de certaines figures mathématiques et géométrique comme des courbes, des pentes de courbes… Un article entier y sera consacré sur le site pour que vous puissiez comprendre plus facilement l’analyse technique et ses mécanismes.

En comparant les variations de la courbe des taux de change, et en la comparant avec des courbes passées, vous pourrez vous faire une idée de l’évolution future des taux de changes.

Il est aussi bon de savoir que la parution d’indicateur économique peut avoir une très grande influence sur la variation des taux et donc sur la forme de la courbe, il est donc bon de coupler l’analyse fondamentale avec l’analyse technique afin d’obtenir des meilleurs résultats.

Vous rencontrerez tout au long de votre parcours de trader de nombreuses personnes qui défendront soit l’analyse technique soit l’analyse fondamentale, gardez à l’esprit que c’est deux techniques d’analyse ont fait leurs preuves et que c’est à vous de décider de celle qui vous convient le mieux.

Les bases de l’analyse technique.

Nous verrons dans cet article les bases de l’analyse technique, à la fin de votre lecture, vous devriez être capable de lire des graphiques et de pouvoir parler avec les différents traders utilisant l’analyse technique sans être ridicule.

Les différents types de graphique.

Il existe différents type de graphique, nous allons ici en faire une liste non exhaustive.

Le graphique linéaire.

Le graphique linéaire est une course représentant les différents taux de change en fonction du temps, on observant se graphique on peut observer les différentes tendances et donc se faire une idée des actions à prendre.

Les chandeliers.

Il existe d’autre type de graphique, mais nous nous attarderons sur le chandelier, c’est une représentation graphique des marchés qui à la particularité de fournir un grand nombre de d’informations, comme par exemple, le prix à l’ouverture, le prix à la fermeture, le plus haut prix négocier ainsi que le plus petit prix négocier. Le graphique se présente sous la forme d’une suite de forme (que nous verrons plus bas) représentant chacune une période (5 minutes, 15 minutes, 1 heure, 1 journée…).

Un exemple de chandelier.

Voilà à quoi ressemble un chandelier, le point le plus haut représente le meilleur prix négocier sur la période, le point le plus bas correspond au plus petit prix négocier sur la période. Le bloc central, quant a lui, correspond aux prix à l’ouverture et à la fermeture. Si le bloc est rempli de blanc ou de vert alors la tendance est haussière ; au contraire su le bloc est rempli de rouge ou de noir la tendance est baissière.

Voilà maintenant un exemple de graphique en chandelier en couleur.

Vous voyez qu’il est donc très simple de déterminer les mouvements haussier et baissier.

Analyser les chandeliers.

Nous allons maintenant voir comment analyser un chandelier, nous voyons sur le graphique précédent que les chandeliers ont des formes différentes en fonction de la période.

Il faut dans un premier temps savoir que plus le corps d’un chandelier n’est long, plus la pression d’achat ou de vente est importante ! Si par exemple un chandelier blanc est de grande taille, cela signifie que le prix d’achat de la devise à fortement augmenter, au contraire si le corps d’un chandelier est petit, cela signifie qu’il n’y a eu que très peu de variation. Il en va de même pour les chandeliers noir, plus un chandelier noir est grand, plus la devise à perdu de sa valeur. Ce qui est logique lorsque l’on sait que les bornes du corps représentent les prix à l’ouverture et la fermeture de la période.

Nous allons maintenant parler des ombres du chandelier (les petites lignes se trouvant au-dessus et en dessous du corps), celles-ci nous donne des informations importantes sur la variation de prix durant la période. Rappelons que l’ombre supérieur représente le meilleur prix d’achat négocié sur la période et que la borne inférieur représente la plus petite valeur qu’a pris la devise au cours de la période.

Essayons de mieux cerner l’information fournis par les ombres. Si un chandelier possède une grande ombre supérieur, cela veut dire que la devise à atteint une valeur fortement supérieur au prix d’achat ou de clôture de la devise sur la période, il y a donc eu beaucoup de variation, les prix sont montés avant de redescendre. C’est l’effet inverse pour les chandelier possédant un grand nombre inférieur. Au contraire les chandeliers possédant de petites ombres indiquent qu’il n’y a pas eu de grande variation du prix de la devise sur la période.

Analyser les chandeliers sur le graphique.

Bien que les chandeliers eux même nous donnes de nombreuses informations, ce n’est qu’en les regroupant sur un graphique que l’on peut espérer en tirer des informations nous permettant de dégager des tendances, nous permettant ainsi de savoir si l’ont doit acheter ou vendre tel ou tel type d’action. Il existe différent types de figures permettant de prédire les fluctuations futures du prix d’une devise, nous allons en voir ici quelques-unes.

Avant de commencer, voilà deux définitions qui vous permettrons de mieux comprendre se qui se passe par la suite.

Support : Un support est un niveau de cours, souvent représenté par une ligne horizontale sur le graphique sur lequel les cours auront tendance à rebondir, c’est-à-dire que si un cours arrive au niveau su support, il aura tendance à remonter. Si les cours chutent en dessous du support, ils auront alors tendance à baisser de manière franche.

Résistance : Le principe de résistance correspond en fait à l’inverse du principe du support, la résistance est un niveau de cours représenté par une ligne horizontale sur le graphique. Sur lequel les prix auront tendant à rebondir, si un prix arrive au niveau de la résistance, il rechutera… De même que pour le support, si le prix dépasser le seuil de résistance, il aura tendance à augmenter plus franchement.

On peut estimer qu’un support ou une résistance est valable lorsqu’au minimum trois points de la courbes entre en contact avec celui ou celle-ci avant de rebondir. Vous trouverez ci-dessous des exemples de support est de résistance.

On voit bien sur les graphiques ci-dessus que la courbe des prix bute sur le support ou la résistance avant de reprendre son ascension, attention, il est cependant possible que les prix se mettent à chuter après avoir rebondis plusieurs fois sur la courbe.

Nous allons maintenant voir comment repérer les tendances. On dit qu’un cours à une tendance haussière s’il augmente sur la durée, au contraire on dit qu’un cours à une tendance baissière si il chute sur la durée. Il est très important de savoir reconnaitre des tendances, car se sont-elles qui vous permettront de faire vos choix.

On observe plusieurs types de tendances, les tendances à court terme et les tendances à long terme. Afin de faire vos choix, nous vous conseillons de prendre comme référence les tendances à long terme, en effet, en cas d’erreur, si vous avez fait une action dans la tendance à long terme, la tendance pourra rattraper vos erreurs. Au contraire si vous prenez un mouvement contraire à la tendance à long terme, en cas d’erreur, vous risquez de perdre de l’argent et de devoir attendre très longtemps avant de pouvoir récupérer votre mise. Nous vous conseillons donc de prendre vos décisions dans le sens de la tendance à long terme, cela limitera vos risques.

Cependant, vous devrez tout de même analyser des tendances à court terme afin de pouvoir réaliser des bénéfices rapidement. Il faut savoir qu’il est très rare qu’un cours ne fasse qu’augmenter, au contraire, il faut vous méfiez des trop grande augmentions qui sont souvent suivi d’une chute rapide du cours. Il est donc tout à fait logique que le cours d’une devise augmente puis chute un peu avant de remonter.

Attention cependant, certaines tendances sont moins prévisibles que les autres, nous allons voir ci-dessous deux exemples de tendances.

Le cours de gauche représente un cours ayant une tendance saine et stable, il y a donc moins de chance que la cours se mette à chuter brutalement, au contraire, le cours de droite n’est pas stable et est moins prévisible, il est donc plus risqué de miser sur le second cours que sur le premier.

Repérer facilement les tendances sur un graphique.

Une méthode très utilisé pour repérer les tendances et la ligne des tendances, elle permet de tracer une droite sur le graphique permettant de suivre l’évolution des cours.

Afin de déterminer une ligne des tendances, vous devez trouver au minimum trois points sur lesquels buttent les cours. Que la tendance soit haussière ou baissière, le principe est le même. Prenons par exemple l’image ci-dessus, l’image de la tendance « saine », on voit bien qu’il est possible de tracer une droite a partir des points rouges, vous obtenez ainsi une droite vous permettant de vous repérer plus facilement et d’estimer les variations futurs des cours.

A savoir que si la tendance est haussière, on tracera la courbe à partir des points les plus hauts (les points verts sur le graphique ci-dessus). Au contraire, si la tendance est baissière, on prendra en compte les points les plus bas.

Nous allons voir maintenant comment utiliser la ligne des tendances afin de faire des prévisions sur le cours.

Une fois votre ligné tracé, vous remarquez qu’aucuns points ne se trouve en dessus de celle-ci. Si la courbe des cours venait à passer en dessous (en cas de tendance haussière) ou au-dessus (en cas de tendance baissières), il y a fort à parier que l’évolution de la courbe changera rapidement après ce stade. L’image ci-dessous nous montre en exemple de ce qui se passe bien souvent quand la courbe des cours traverse la ligne des tendances.

La stratégie à adopter est donc d’acheter ou de vendre des devises tant que la courbe ne croise pas la ligne des tendances, une fois ceci fait, nous vous conseillons de retirer vos engagements afin de pas perdre votre investissement suite à un inversement des tendances.

Une fois encore, votre expérience vous permettra de compléter votre analyse et votre intuition, il est tout à fait possible qu’une courbe haussière passe sous la ligne des tendances avant de repasser dessus. Votre expérience vous permettra donc de faire les bons choix.

Les canaux de tendance.

Nous allons maintenant voir un outil encore plus puissant que les lignes des tendances, il s’agit en fait de deux lignes des tendances encadrant les variations du cours. Vous trouverez un exemple dans le graphique ci-dessous.

Pour tracer un canal de tendance, tracer une courbe à partir des points où buttent les cours. Vous obtenez ainsi une sorte de couloir.

A partir de ce graphique, il est donc possible d’estimer les variations futurs des cours afin d’acheter au plus bas pour revendre au plus haut.

Il faut tout de même faire attention à l’approche des bornes pour ne pas se laisser surprendre par un inversement des tendances.

Les triangles des tendances.

Nous avons maintenant vu les principaux outils que vous allez utiliser pour votre analyse, sachez tout de même qu’il est rare d’avoir à faire à un canal de tendance net, le plus souvent, nous aurons affaire à des triangles. Nous avons à faire à un triangle des tendances lorsque les droites d’un canal ne sont pas parallèles.

Les graphiques ci-dessus représente des triangles des tendances, dans le premier cas, le cours chute une fois arrivée à l’intersection des droites, dans le second cas, le cours remonte une fois arriver à l’intersection des droites.

Une fois la courbe sortie du triangle, on assiste souvent à une hausse ou une baisse du cours, vous pourrez donc profiter du comportement de la courbe pour investir et gagner de l’argent. Attendez cependant que le mouvement soit franc avant de vous lancer afin d’être sûr de la direction que prendra le cours. Il vaut mieux y aller trop tard et ne pas empocher tout le mouvement plutôt que d’y aller trop tôt et risque un inversement de la tendance.

Les moyennes mobiles.

Les moyennes mobiles sont aussi un outil très utilisé dans le Forex, elle permette de confirmer des tendances, ou encore de prévoir une inversion du mouvement.

Pour calculer ces moyennes, rien de plus simple, il vous suffit de faire la moyenne pondéré des X derniers cours de clôture. (On prendra la borne haute pour les tendances haussières et les bornes basses pour les tendances baissières).

Vous trouverez sur le graphique ci-dessus une cour ainsi qu’en bleu, la moyenne mobile (prenant ici en comptes les 20 derniers cours).

Nous allons maintenant vous expliquer comment analyser cette moyenne :

  • Si la moyenne mobile se trouve au-dessus du cours alors la tendance baissière est confirmée.
  • Si la moyenne mobile se trouve en dessous du cours, alors la tendance haussière est confirmée.
  • Si les cours passent au-dessus et en dessous de la moyenne mobile, alors il n’y a pas de tendance spéciale.

Afin d’analyser les courbes de moyennes mobiles, vous pouvez aussi superposer deux moyennes mobiles prenant en compte une période différente, par exemple 20 périodes (nous l’appellerons moyenne mobile courte) pour la première moyenne et 50 pour la seconde (que nous appellerons moyenne mobile longue).

Sur la graphique ci-dessous, la moyenne mobile courte est représentée en bleu alors que la moyenne mobile longue est représentée en rose.

Nous allons maintenant voir comme essayer de prédire l’évolution des cours en fonction du comportement des deux moyennes.

  • Lorsque la courbe bleue (Moyenne mobile courte) se trouve au-dessus de la courbe rose (Moyenne mobile longue) et que l’espace se trouvant entre les deux courbes augmente, alors on peut dire que la tendance haussière est confirmée.
  • Dans le cas contraire on peut dire que la tendance baissière est confirmée.

Mais le principal avantage de cet outil est qu’il peut permettre dans certains cas de prédire les retournements de situation et donc de vous guider dans vos choix d’investissements. Pour cela, vous devrez observer les différents croisements entre les deux courbes de moyenne qui sont indiqués par des cercles sur le graphique ci-dessus.

  • Lors d’un croisement des deux courbes, si la moyenne mobile courte vient se placer au-dessus de la moyenne mobile longue, il y a fort à parier que le cours remontera, vous devrez donc acheter. Ces points sont indiqués en vert sur le graphique, et on voit bien suivant à un tel croisement les cours remonte.
  • Dans le cas contraire, le cours risque de chuter, vous devez vendre. Ces points sont représentés par les cercles rouges sur le graphique et on observe une chute du cours après un tel croisement.

Il vous reste encore une chose à savoir sur les moyennes mobiles et leurs croisements. Plus l’angle de croisement est important, plus le changement de tendance sera valable.

Prédire les mouvements en fonction de l’actualité

Nous allons maintenant voir comme certaines actualités peuvent fortement influencer le marché des devises. Il faut savoir que la valeur des devises dépend en grande partie des statistiques des pays ou des regroupements de pays qui les proposent. En cas d’inflation par exemple, la devise perdrait de sa valeur et donc sa valeur sur les marchés baisserai, il est donc très important de surveiller les statistiques publiées par les différents états et de connaitre leur date de publication.

De nombreux sites internet vous permettent de connaitre les dates de publications de ces chiffres. Connaitre le chiffre en lui-même n’a pas une grande importance car vous verrez le cours évoluer immédiatement à l’annonce.

Un des principaux avantages du Forex est qu’il est ouvert 24 heures sur 24, vous pourrez donc passer vos ordres dès l’annonce d’une statistique, ce qui ne pas le cas sur la plupart des autres marchés financiers.

Attention cependant, bien que les changements de mouvement puissent être très importants lors d’une annonce, la correction de ce mouvement peut elle aussi être très rapide. Vous ne devrez donc pas hésiter à couper vos investissements des que vous sentez un renversement de la tendance.

L’image ci-dessus montre une variation des cours de l’EUR/USD suite à l’annonce du taux de chômage en Amérique. On voit bien que l’augmentation du cours est très importante.

optionyard.com/fr/

Leave a Reply